26/01/2015

Parutions hiver 2015

Sarah Riggs, Each dix minutes

David Antin, 10 pour George, traduit de l’américain par Pascal Poyet

Poète, traductrice et artiste américaine, Sarah Riggs (née en 1971) vit à New York et à Paris. Elle est l’auteur de 60 Textos (Ugly Duckling Presse, 2010), 28 télégrammes et 43 Post-Its, tous trois d’abord publiés en français aux éditions de l’Attente (tr. Françoise Valéry, 2006-2009), Waterwork (Chax Press, 2007), Chain of Miniscule Decisions in the Form of a Feeling (Reality Street, 2007; en français : Chaîne de décisions minuscules dans la forme d’une sensation, tr. Stéphane Bouquet, Virginie Lalucq, Jérôme Mauche, Eric Suchère, Bénédicte Vilgrain; Le Bleu du Ciel, 2010), 36 Blackberries (Juge editions, 2011) et Autobiography of Envelopes (Burning Deck, 2012). Un essai : Word Sightings: Poetry and Visual Media in Stevens, Bishop and O’Hara (Routledge, 2002). Elle a traduit du français plusieurs poètes contemporains, dont Marie Borel, Isabelle Garron et Ryoko Sekiguchi. Sarah Riggs est membre du collectif Double Change et a fondé l’association artistique interculturelle Tamaas.


Né en 1932 à New York, David Antin est poète et critique d’art. Depuis 1968, il vit à San Diego. Il est l’auteur de très nombreux poèmes parlés, talk poems, poèmes improvisés en public (depuis 1972) puis retranscrits et réunis en livres. Quatre de ces livres ont été traduits en français : accorder (1984, tr. Pascal Poyet, Héros Limite, 2012), ce qu’être d’avant-garde veut dire (1993, tr. Abigail Lang, Vincent Broqua, Olivier Brossard, Les presses du réel, coll. Motion Method Memory, 2008), je n’ai jamais su quelle heure il était (2005, tr. Pascal Poyet, Héros Limite, 2008) et john cage sans cage (2006, tr. Claire Delamare et Abigail Lang, Les presses du réel, coll. Motion Method Memory, 2011). Un recueil de ses essais sur l’art et sur la littérature depuis 1966, Radical Coherency, a paru en 2011 aux presses universitaires de Chicago. How Long Is the Present (University of New Mexico Press, 2014) réunit une sélection de ses poèmes parlés.
10 pour George a été écrit en hommage au poète américain George Oppen.


13/01/2015

Sous presse


Nos deux prochains ouvrages sont sous presse...

Imprimerie du Lac, Ramonville (photo : Goria)

10/12/2014

Lisez

comment nagent les méduses ou se déplacent les nuages, la lecture d'Emmanuel Hocquard des Notes pour rien de David Lespiau, publiée dans le dossier du numéro 28 de la revue CCP, cahier critique de poésie

et L'écriture poétique comme expérimentation pure, par Emmanuèle Jawad, également consacré au travail de David Lespiau et à ce livre notamment, sur libr-critique.

23/11/2014

Je digitalise comme un fou



Accrochage des éditions contrat maint

Je digitalise comme un fou - lecture écrans performés

par Françoise Goria et Pascal Poyet

le samedi 29 novembre à 14 heures

en clôture du colloque De l'interdisciplinarité à la transdisciplinarité? (du 27 au 29 novembre 2014) organisé par le Laboratoire IMAGER à l'Université Paris-Est Créteil.

Une "lecture écrans performés" est une performance au cours de laquelle un texte et un corpus de photographies sont mis en mouvement par leurs auteurs respectifs. Elaborés indépendamment, les deux ensembles, mots et images, lorsqu’ils sont diffusés simultanément peuvent coïncider ou diverger. La performance publique est la dernière étape d’un processus de fabrication du sens par rapprochement ou intrusion ou glissement d’éléments hétérogènes, dans un montage spatio-temporel.

(Photographies: Françoise Goria)

De l'interdisciplinarité à la transdisciplinarité?
à l'Université Paris-Est Créteil
Bâtiment P, salle des thèses
61, Avenue du Général de Gaulle
94000 Créteil

Le programme du colloque et le plan d'accès [PDF - 456 Ko]

N.B. : l'accrochage et la lecture écrans performés se dérouleront bien à 14 heures, contrairement à ce qui est indiqué sur le programme.

19/08/2014

Parutions été 2014


Lisa Robertson,
traduit de l'anglais (Canada) par Pascal Poyet

David Lespiau, 

Lisa Robertson est née à Toronto en 1961. Elle vit actuellement en France. Elle est l'auteur de nombreux livres de poésie (dont The Apothecary, 1991, réédité en 2007 par BookThug, The Weather, New Star/Reality Street, 2001, R's Boat, University of California Press, 2010) et d'essais (Occasional Works and Seven Walks from the Office for Soft Architecture, Clear Cut Press, 2003, et Nilling, BookThug, 2012). Le texte que publie contrat maint est issu de Lisa Robertson's Magenta Soul Whip, paru en 2009, chez Coach House Books. Son prochain livre, Cinema of the Present, paraîtra cet automne chez le même éditeur et sera suivi de peu par sa traduction en français (Cinéma du présent, traduit par Pascal Poyet).


On peut écouter-voir Lisa Robertson et Pascal Poyet entrecroiser Cinema of the Present et Cinéma du Présent sur le site de Canal U et sur celui de double change, où l'on peut également suivre une lecture bilingue de L. R. avec Abigail Lang.

Né en 1969, David Lespiau est l'auteur de nombreux livres parmi lesquels, récemment, Aluminium et Nous avions, (Argol, 2012 et 2014), Nocturne (e-book, D-Fiction, 2012), L'intérieur du Jour (HEAD, Genève, 2012), Djinn John (L'Attente, 2011), Férié (Les Petits matins, 2010), Ouijia Board (Héros-Limite, 2009)... Notes pour rien est le cinquième titre publié par contrat maint, après Opération Lindberg, Spirit II, Réduction de la révolution la nuit et Oh un lieu d'épuisement.



07/08/2014

Comment commencer ?

Pour Harun Farocki disparu ce mercredi 30 juillet,

sur le site de TH.TY. qui publia deux livres importants, Reconnaître et poursuivre, en 2002, et Films, en 2007,

sur le blog de Françoise Goria: picturediting.


“Comment commencer?”, Contre-chant, traduit de l'allemand par Monique Rival, contrat maint, 2009.

03/05/2014

Rachel Levitsky et Pascal Poyet

lisent Dehors (ou secours et cinéma) 
paru ce printemps chez contrat maint, et plusieurs autres extraits de The Story of My Accident Is Ours (Futurepoem, 2013). Lecture en anglais et en français.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour voir la vidéo sur le site de Double Change.


Cette lecture de Rachel Levitsky, Leslie Kaplan et Fred Léal, organisée par le collectif Double Change, a eu lieu à la Maison de la poésie à Paris, le 13 mars 2014. 


Où et comment trouver contrat maint.

28/04/2014

Lisez

sur Sitaudis, le texte que Bruno Fern vient de consacrer aux Oiseaux, extraits de Dominique Quélen, parus ce printemps chez contrat maint.



18/04/2014

Vincent Broqua lit

même = same (sui generis)
Cliquez sur la couverture pour écouter la lecture.

Cet enregistrement a été effectué pour la soirée

31/03/2014

Parutions printemps 2014



Dominique Quélen, Oiseaux, extraits

Rachel Levitsky, Dehors (ou secours et cinéma), traduit de l'américain par Pascal Poyet.

Poète américaine, Rachel Levitsky a publié Under the Sun (Futurepoem, 2003), NEIGHBOR (Ugly Duckling Presse, 2009) et The Story of My Accident Is Ours (Futurepoem 2013), un roman, dont Dehors est la traduction de l'épilogue. Elle est membre de l'association féministe et avant-gardiste Belladonna* qui organise des événements et publie de nombreux livres ainsi qu'une déjà longue série de "chaplets" (161 titres à ce jour) réunissant un très grand nombre de poètes américaines contemporaines. Avec le poète Christian Hawkey, elle a créé The Office of Recupérative Strategies. Elle vit à Brooklyn où elle enseigne au Pratt Institute for Art and Design.
Dehors (ou secours et cinéma) est sa première publication en français.

Dominique Quélen a publié une quinzaine de livres depuis 1990. Le dernier, Enoncés-types, paraît ce mois-ci aux éditions Théâtre Typographique. Les textes que contrat maint publie sous le titre Oiseaux, extraits sont issus d'un travail en cours dont on a pu lire d'autres fragments notamment dans la revue L'Usage et sur remue.net. Nous renvoyons à cette dernière page très riche pour lire et entendre de très nombreux textes de et sur le travail de Dominique Quélen.


25/03/2014

Abigail Lang lit

8 Haricots
le 16 janvier 2014 au Centre Dickinson en France, à Toulouse. Cliquez sur l'image pour voir et entendre cette lecture sur le site de Canal U.


Elle était précédée de celle d'extraits de A Prank of Georges de Abigail Lang et Thalia Field et suivie de lectures d'Elizabeth Willis et de Rachel Blau Duplessis, qu'on peut également voir sur cette vidéo. Ces lectures étaient organisées dans le cadre des Journées d'études internationales Modernist Revolutions, Paradigms of the New and Circulations of the Word in American Poetry, organisées par Clément Oudart dans le cadre du programme "Poéthiques" du laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes, à l'Université du Mirail, Toulouse, les 16 et 17 janvier 2014.

Abigail Lang, 8 Haricots, 2013.

Où trouver contrat maint.